À propos

« Aucun problème ne peut être résolu sans changer l’état d’esprit qui l’a engendré « – Albert Einstein

Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Je ne vous parlerai pas de traitements immunomodulateurs et autres immunosuppresseurs… Tout simplement car je suis « allergique » à ce type de protocole, je suis trop obsédée par le naturel. Bien sûr, je suis passée par la chimie il y a quelques années puisque les propos de ma neurologue n’étaient pas très rassurants … »incurable », « inguérissable », « dégénérescence »…  J’ai donc cédé aux piquouses quotidiennes pendant 2,5 ans. En passant, le traitement a bien ruiné mon foie, ainsi que la Sécu, mais bon… passons.

Heureusement, la vie faisant bien les choses, j’ai eu connaissance d’autres voies pouvant rétablir un équilibre dans un tel chaos qu’est la maladie auto-immune. J’ai alors pris un grand virage en matière de  réformes alimentaires, de recherche de sens, de  retour sur soi…  Cela fait bientôt 9 ans que je vis avec la SEP. A 29 ans  et grâce à la naissance de ma fille début 2014,  je me suis décidée à partager en créant un blog, que j’ai voulu comme un exutoire, le mien et pourquoi pas le vôtre si vous en avez besoin, envie. En effet, c’est une maladie qui tend à isoler, psychologiquement et physiquement, qui détruit la confiance en soi, et qui peut même faire honte parfois. Alors il arrive que le moral dégringole un peu… C’est une maladie multi-factorielle, dit-on. Et on sait que la santé globale dépend de plusieurs éléments : le corps physique, mental, émotionnel et spirituel. Si l’un d’eux à des ratés, c’est l’ensemble qui en est affecté . Voici ma démarche… travailler sur le « tout », en gardant à l’esprit que dans le processus auto-immun, le bourreau c’est nous même, notre corps  est en guerre civile.

Quand mon diagnostic est tombé, j’ai voulu combattre et guérir (mais pas subir !), désormais j’ai compris ce n’était pas comme cela qu’il fallait faire et que je dois avant tout « grandir » avec ou plutôt grâce à la maladie. J’appréhende le symptôme comme un appel, la « mal-à-dit » comme une crise qui vient nous secouer, nous orienter vers la nécessité d’un changement en profondeur. Cela relève de notre responsabilité, c’est un chemin long et tortueux, qui vaut la peine d’être parcouru, j’en suis convaincue. La maladie est une chance et fait partie de la santé en réalité… parce qu’elle participe peu à peu à la connaissance de soi-même et cherche à nous remettre dans notre axe.

La-sclerose-en-plaques

Qui a pu inventer une campagne pareille ???

Je n’ai pas encore assez de recul pour parler de rémission, j’avance encore sur une corde sensible, mais je garde confiance et sais qu’un jour je parlerai de ma sclérose en plaques au passé. Je ne détiens donc aucune vérité, aucune preuve, chacun(e) doit sentir ce qui l’a amené à faire SA sclérose en plaques. Mon souhait est que vos commentaires et expériences puissent aider tous ceux qui passeront sur ce blog, et moi aussi par la même occasion  !

Nous sommes désormais en 2016, j’ai maintenant 30 ans et demi, et j’ai souhaité que cette année soit enfin l’année du changement.

Je suis depuis trop longtemps engluée dans des  schémas répétitifs, une routine qui m’endort, un lieu de vie qui ne me convient pas. Nous avons donc avec mon conjoint pris la décision de tout plaquer, partir créer notre vie à 600 kms d’ici, vivre d’une nouvelle activité, construire notre maison écologique tendant vers l’autonomie énergétique, cultiver notre potager, avoir nos œufs, … bref, un retour à la Terre, notre mère nourricière…

Je crois que le secret pour sortir de la sclérose en plaques est d’oser tout « plaquer » pour enfin sortir de notre prison mentale et physique…

A très bientôt !

Coralie

 

 

 

 

 

Publicités

12 réponses à “À propos

  1. Bonjour, j’ai une sep depuis 1990 et toujours debout !!! Suite à une allergie aux interférons, je n’ai plus d’autre « traitement » que le régime Seignalet avec le feu vert de ma neurologue !!! Il faut surtout apprendre à gérer le stress facteur aggravant et déclenchant et tout relativiser !!! 😉
    Courage ! Amicalement

    • Merci Pascaline ! tout relativiser, gérer son stress, à qui le dites vous !!!? C’est le facteur numéro un pour moi, l’alimentation est une sérieuse aide mais ne traite qu’un seul aspect du « problème ». Bon courage à vous aussi !

  2. Bonne résolution 2016 ! Profite bien de ta nouvelle vie, je suis sure que ton épanouissement résoudra tes soucis !!!

  3. Pour mes 25 ans quelle fut mon cadeau? la SEP. Aujourd’hui 33 ans et mon cerveau.
    C’est une maladie chiante mais qui ma fait grandir. J’ai fait des métiers physiques mais épanouissants. Ne me laissant pas abattre après encore une crise et la paralysie, je recherche encore un boulot qui celui ci sera moins pénible afin de garder de l’énergie pour mes enfants. Grâce à mon travail de magasinier en pièces auto je me suis forgée un caractère. Mon caractère peut être de merde pour certain mais qui au moins me permet de m’affirmer. Et mon histoire, mes collègues l’ont apprise car je n’ai rien à cacher et surtout quand ça concerne la maladie. Si mon histoire pouvait aider, je la raconterait.
    Tout comme Coralie, j’ai changée d’alimentation. Au final, je n’en été pas si loin au début!!! Car manger crue, c’est ce que je préfère. Des bons fruits et légumes, du poisson…. C’est un régal avec juste un petit peu de citron et des épices! J’ai même des recettes paléo pour m’aider à approfondir le bien être, mon bien être. Mais rien que manger sans gluten et plus du tout de produits laitier, vous pouvez dire au revoir aux douleurs. C’est pas grand chose mais c’est à essayer.
    Cette SEP, nous la vaincrons car nous sommes plus fort(te) qu’elle

  4. Bonjour, et bravo pour ce blog ! La SEP serait pour une certaine forme du à un cocktail de bactéries et virus la bactérie la plus souvent en cause est le chlamydia pneumoniae …Il y a un site qui en parle et il y a un article sur la sclérose en plaque d’ailleurs le problème c’est que la plupart des labos ne la diagnostique pas comme la maladie de lyme …Il faut demander un test Elisa par immunofluorescence ….ou par pcr mais ce n’est pas remboursé…sur ce site il y a une vidéo de la femme du dr Weldon qui était en fauteil roulant et qui a amélioré son état grace à un protocole de son mari médecin. Et oui il y le livre du dr Walsh qui a été repris par Julien Venesson sur la diet idéale…Voici l’article http://www.chlamydiapneumoniae.fr/chlamydia-pneumoniae/chlamydia-pneumoniae-et-sclerose-en-plaque/

  5. Bonjour

    Jolie prise en main de la vie ✨✨✨
    J’aimerai avoir des conseils,
    Je suis de région parisienne, Sep depuis 2003 et rémittente également.
    Je suis suivie à la fondation Rotshild mais j’aimerais voir un autre neurologue plus proche de ses patients pour ne pas être un simple numéro de dossier.
    Je suis sous copaxone, mais mon corps est criblé de marque et je ne supporte plus.
    Depuis maintenant deux ans j’essaye de vivre seinement.
    J’apprends par ta page que le stress et un facteur majeur de la SEP.

    En tout cas merci d’avance pour l’Aide que tu pourrais m’apporter ( lecture renseignement groupe forum etc )

    Jawa

  6. sofi
    bonjour j’aimerais beaucoup connaitre les bienfaits du régime seignalet sur la sep et que sa eu sur vous ?

  7. Bonjour
    Je me suis arrêtée sur votre blog en recherchant des idées recette régime Seignalet.
    Atteinte d’une sep depuis 2012 j’ai 33 ans jai fais beaucoup de poussée en 2017 et depuis quelques temps je me penche sur bien être… J ai trouvé votre blog intéressant et tellement véridique depuis peu j’ai moi même créé un blog pour me délivrer de tout ces préjugés. J espère que vous avez trouvé un équilibre. Dans l’attente de vous lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s